Soutien scolaire

25
OCT
2015

Bien mener ses études : les cinq règles d’or

Posted By :
Comments : Off

Les clés de la Réussite ou comment devenir premier en classe ?

Vaste sujet que celui de la scolarité, qui ne cesse d’alimenter nos conversations…

Pour nous parents, cette question prend souvent la forme d’une inquiétude et arrive au détour d’un échange entre collègues au travail, entre amis en soirée, lors d’une rencontre inattendue d’une vieille connaissance sur le marché, au cinéma …bref, les multiples occasions sont les bienvenues pour pouvoir « déverser » nos angoisses, se « rassurer » de telles ou telles situations, parler des « tensions » voire d’une « crise » naissante avec notre ado chéri, ou encore exposer avec brio les exploits de ce dernier !

Sommes-nous, pour autant, les seuls, à être quotidiennement animés, questionnés par les résultats, la future orientation, le contrôle du lendemain de nos chers et tendres enfants ?

Bien sûr que non ! La question les mobilise tout autant, elle occupe même la quasi-totalité de leur temps !

Lorsque les élèves viennent me voir, accompagnés souvent d’un de leurs parents, pour une éventuelle inscription au CDE, nos échanges portent sur LEUR scolarité. Certains montrent une angoisse, un stress face aux exigences demandées, d’autres sont plus détachés, plus désinvoltes, comme peu concernés (« T’inquiète », « C’est pas grave »), et pourtant, l’envie intime et profonde de réussir, de satisfaire ses proches est bien la même ! Comment faire pour ne plus être inquiété ? Comment obtenir la confiance de mes parents ? Comment avoir « la paix » à la maison ?

Voici, selon le CDE, les cinq règles d’or à suivre : une recette à déguster et à partager sans modération !

1 –  Une bonne hygiène de vie, selon la célèbre maxime « un esprit sain dans un corps sain »

Cultiver l’harmonie entre ses forces mentales et ses forces physiques permet d’atteindre la performance !

Ø Le sommeil est primordial : veiller à se coucher à des heures raisonnables. Un organisme fatigué, peine, lutte, tombe malade et se concentre peu…

Ø Bien manger est indispensable : On dit souvent qu’il est plus facile de travailler le ventre plein que vide ! Attention à ne pas sauter de repas et inversement ne pas manger trop de « cochonneries » entre les repas…

Ø  La pratique d’un sport est conseillée : vider son trop plein d’énergie, ou son stress est nécessaire

2- Une écoute active en classe

S’éloigner le temps de la classe du copain ou de la copine qui rit, bavarde, déconcentre…. Préférez la solitude, ou la place devant le bureau de votre enseignant.

Ecouter en classe, c’est déjà 50% de l’apprentissage réalisé

3– Une organisation scolaire au top !

Une tenue parfaite des cahiers est exigée et le cahier de textes ou agenda toujours à jour !

Pensez au plan de travail qui organise vraiment la répartition de la charge de travail scolaire

Privilégiez un bureau bien rangé, préparez votre cartable le soir et assurez – vous ainsi de ne rien oublier…

4- Ne pas reporter au lendemain ce que l’on peut faire le soir même !

Il est conseillé pour les élèves de 6è/5è un travail quotidien d’environ 1h30 après la classe, pour les 4è/3è  et 2nde  environ  2 heures tous les soirs et pour les bacheliers le maximum décent qu’ils puissent réaliser !

Pourquoi travailler  les matières vues dans la journée même ?  La quasi-totalité de l’apprentissage est fait, puisque, bien entendu, vous avez suivi la règle de « l’écoute active » ! Il ne reste juste qu’à perfectionner son apprentissage, ficher son cours, ses formules, ses plans en histoire, son vocabulaire en langues. C’est un gain de temps énorme pour les futurs contrôles. En reprenant le contenu de ce qui a été fait dans chaque matière de la journée passée, cela permet déjà de déceler les points les plus délicats et de les retravailler dans la foulée (refaire par exemple, un ou deux exercices non compris). On minimise ainsi, l’accumulation des lacunes, et surtout on peut redemander une explication à son professeur, le lendemain ou le surlendemain, avant même qu’il ne poursuive son cours.

Attention, apprendre un cours est très différent de lire un cours.

5- Travailler dans une ambiance sereine et calme

Ø Mettre son téléphone en mode avion

Ø Eloigner les écouteurs : écouter de la musique adoucit les mœurs mais n’est pas forcément recommandée pour bien apprendre !

A propos de nous